• Accueil
  • Actualités
  • Entretien et construction de piscine dans le Gard : comment bien remettre sa piscine en route ?

Entretien et construction de piscine dans le Gard : comment bien remettre sa piscine en route ?

Les beaux jours démarrent, il est grand temps de remettre en route votre piscine. Cette remise en route est une étape essentielle à prendre en compte dans tout projet de construction de piscine. Scanzi Piscines, piscinier dans le Gard et meilleur ouvrier de France en 2019, vous explique quand et comment remettre en route votre piscine afin de profiter de la saison estivale en toute sérénité.

Quand dois-je remettre ma piscine en route ?

Que vous ayez opté pour un modèle de piscine-enterrée ou semi-enterrée, la remise en service s’effectue au même moment à savoir lorsque l’eau atteint 12 degrés, et 15 degrés pour les piscines au sel.

Si vous attendez trop, le coût de la remise en service pourrait être plus élevé du fait de la prolifération des algues et autres bactéries. Scanzi Piscines, votre piscinier spécialisé dans la construction de piscine à Uzès et dans le Gard, vous conseille d’effectuer la remise en route entre avril et mai. Dans cette région, où les températures restent relativement douces toute l’année, il est important d’être vigilant sur les hausses de température car c’est à partir de 15 degrés que les bactéries et algues se développent.

“Construire sa piscine nécessite de penser à son entretien en saison, son hivernage ainsi que sa remise en route au printemps”

Les 4 étapes nécessaires pour une bonne remise en marche de votre piscine

1- Nettoyer le bassin

Avant d’être prête à plonger, les premières étapes consistent au nettoyage des abords de votre piscine (terrasse, douche, local technique et pool house).

Nettoyez de préférence avec un jet haute pression, même si un balai fera également l’affaire. Il est important de partir des margelles vers l'extérieur, afin de ne pas ajouter d’impuretés dans votre piscine. D’ailleurs Scanzi Piscines vous recommande la pose de margelles lors de vos travaux de construction de piscine car celles-ci, légèrement surélevées, limitent les pollutions extérieures (feuille, insectes..) à l’intérieur du bassin.

2- Remettre en route les installations techniques

Cette partie n’est pas effectuée de la même manière selon le type d’hivernage. Il existe, en effet, selon le type de piscine, deux types d’hivernage possibles, à savoir : passif et actif. Pour en savoir plus sur votre type d’hivernage, contactez Scanzi Piscines, professionnel de la piscine. Le constructeur de piscine à  Uzès et dans le Gard vous propose ses services d’hivernage et de remise en route.

Hivernage passif

Dans le cas d’un hivernage passif, il est important, en premier lieu, de retirer tous les accessoires liés à l’hivernage (bouchons, flotteurs…) puis de remettre en place les paniers des skimmers et les jets orientables des buses. Fermez le bouchon de vidange de votre filtre et celui du préfiltre de la pompe.

Toujours dans le local technique, s’assurer que les vannes soient bien serrées. L’étape suivante consiste à remonter le niveau de l’eau de votre bassin. Une fois le niveau habituel atteint. Rendez-vous au pré-filtre de la pompe de filtration et remplissez-le d’eau. Vous pouvez alors enfin allumer le coffret électrique de programmation de la filtration et tout de suite, lentement ouvrir les vannes pour commencer à filtrer votre bassin. Programmez ensuite le temps de filtration sur votre coffret électrique. Il est possible de faire appel également à un des installateurs de piscine de votre région qui peut, grâce à son savoir-faire et son expérience, remettre en route votre installation, pour votre confort.

Hivernage Actif

Dans le cas d’un hivernage actif, la remise en activité du bassin est encore plus simple. Il vous suffit d’abord d’augmenter le temps de filtration de l’eau en fonction de la température de l’eau.

En tant que piscinier professionnel, Scanzi Piscines vous conseille de vérifier que votre eau n’est pas “sur-stabilisée” par de l'acide isocyanurique. Si c’est le cas, le chlore ne va alors plus pouvoir désinfecter la piscine et devenir inactif. Pour éviter cette situation, nous vous conseillons tout de même de renouveler un tiers de votre eau.

La désinfection du filtre s’avère être une étape essentielle, peu importe le type d’hivernage choisi. Afin que le filtre reste performant, faites appel à un professionnel comme Scanzi Piscines, il peut changer le sable de ce dernier sur demande. Le changement doit se faire idéalement tous les cinq ans.

3- Vérifier l’équilibre de l’eau

Lors de la remise en route, 3 paramètres sont à contrôler :

  • le taux d’alcalinité doit être compris entre 80 et 150 ppm.
  • le pH doit être situé entre 7 et 7.4 (pour le traitement au chlore, et jusqu’à 7,6 pour le brome)
  • la dureté doit être comprise entre 150 et 250 ppm.

Enfin, lorsque l’eau est équilibrée selon les critères au-dessus, il faut relancer tous les appareils de traitement automatique en suivant les instructions données par votre piscinier.

4- Passer le balai

Scanzi Piscines vous recommande de passer un balai adapté à la forme de votre bassin et au revêtement de votre piscine, surtout dans le cas d’une piscine en béton.

Evitez l’utilisation d’un robot électrique avant un nettoyage manuel, il risquerait de trop s’encrasser.

Vous êtes propriétaires à Uzès ? Faites appel à Scanzi Piscines pour vous simplifier la vie

En plus de construire votre future piscine, Scanzi Piscines vous propose la mise en service de votre piscine. Le piscinier à Uzès et dans le Gard intervient également à Nîmes, Alès, Sommières, Saint-Quentin-la-Poterie et partout dans le Gard.

Démarrons votre projet de piscine